Felálló-Fülű Pumi Kennel Klub - Felálló-Fülű Пуми клуб

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Protection

Fil des billets

samedi, novembre 1 2014

PUMIS en France : Ne vous fier pas aux infos, lisez et comprenez : Le régime juridique des animaux reste inchangé !

L'Assemblée nationale le confirme : les animaux sont "doués de sensibilité"

La question du statut de l'animal a, pour le moment, été tranchée par les députés. Les animaux ne sont pas dotés d'un statut juridique propre. Mais ils sont désormais considérés comme "sensibles" et soumis au régime des biens corporels.

SYMBOLE

L'Assemblée nationale a adopté jeudi soir 30 novembre une disposition, déjà votée par les députés en avril, qui reconnait aux animaux la qualité symbolique "d'êtres vivants doués de sensibilité", rejetant les amendements écologistes pour aller plus loin ou ceux de l'UMP pour restreindre la portée de ce texte.

  • Sensible. Au terme d'un débat animé mais moins vif que lors du premier passage dans l'hémicycle, les députés ont voté l'article alignant le code civil, qui considère les animaux comme "des biens meubles", sur les codes pénal et rural qui les reconnaissent déjà comme "des êtres vivants et sensibles".

"Sous réserve des lois qui les protègent, les animaux sont soumis au régime des biens corporels", précise le texte de loi.

  • Pas de création d'une nouvelle catégorie

La mesure avait été critiquée aussi bien par certains défenseurs des animaux, qui estiment qu'elle est dénuée de portée pratique, que par la FNSEA, principal syndicat agricole, qui craignait qu'elle "ne remette en cause la pratique de l'élevage".
Mais le principal syndicat agricole français voit désormais dans la rédaction du texte un moindre mal, car les animaux ne se voient pas doter d'une nouvelle catégorie, entre celle des hommes et celles des biens, comme l'avait demandé une vingtaine d'intellectuels en 2013.

  • Les amendements écologistes ont été rejetés

L'écologiste Laurence Abeille, qui a parlé d'une "modification cosmétique" de la loi, a échoué à faire adopter deux amendements afin d'accorder un statut juridique aux animaux, notamment en stipulant qu'ils doivent bénéficier de conditions conformes aux impératifs biologiques de leur espèce et assurant leur bien-traitance.

  • Soutien

Elle a été vigoureusement soutenue par la socialiste Geneviève Gaillard, également membre du groupe de protection animale qui prépare une proposition de loi sur le statut de l'animal. Mais le gouvernement, la rapporteur PS Colette Capdevielle, l'UMP, et l'UDI ont désapprouvé les amendements écolos.

  • Le régime juridique des animaux reste inchangé

Un amendement, signé par plusieurs élus UMP et défendu par Guy Geoffroy, a également été rejeté. Il visait à réécrire l'article sur le statut de l'animal avec le motif affiché d'éviter tout "flou juridique susceptible d'être exploité par les détracteurs de l'élevage". "Cela viderait quelque peu le texte voté", a opposé la rapporteur. Le régime juridique des animaux reste inchangé et les règles régissant leur propriété continueront à s'appliquer"- a réaffirmé Colette Capdevielle, la rapporteure du texte.

Note :

Le Sénat devrait procéder à son tour à cette nouvelle lecture vers la fin novembre et devrait de nouveau rejeter le projet de loi.

L'Assemblée, qui a constitutionnellement le dernier mot, procèdera ensuite à une ultime lecture.

vendredi, octobre 24 2014

Pour ma pumi Maasik, Rien à signaler

Lors des expositions internationales à Dortmund, le VDH (Kennel allemand) met en place la possibilité de faire tester votre chien pour l'examen des yeux et l'examen de luxation de la rotule.
Ce qui a été fait pour Maasik (Csipke et Forró ayant déjà eu ces examens dans le passé, avec les mêmes résultats que pour Maasik :-) ).
Verdict : tout est OK

Certificate of eye examination Maasik
Untersuchung auf Patellaluxation (PL) Maasik

mercredi, octobre 1 2014

Amis pumis, soutenez le dernier paysan de Décines Charpieu (banlieue lyonnaise)

« Moi, Philippe Layat, paysan, exproprié par les rois du béton et du foot business »

Moi, Philippe Layat, paysan, exproprié par les rois du béton et du foot business

Bonjour,
Nous vous faisons parvenir cet appel à l'aide de Philippe Layat. A signer et à diffuser d'urgence sur Wesignit : http://ol-land.wesign.it/fr Contre un nouveau Grand Projet inutile et imposé, le Grand Stade de l'Olympique de Lyon et sa vaste zone spéculative et commerciale, des paysans et des ZADistes s'opposent en ce moment même aux bulldozers... et aux expropriations.
Philippe Layat, agriculteur de Décines, près de Lyon, vient de voir ses 15 hectares de terres agricoles, sa seule source de revenu, coupées en deux et saccagées par les bulldozers qui occupent en ce moment même sa propriété. Les rois du foot business et du béton, l'Olympic de Lyon-Group et l'agglomération du Grand Lyon ont décidé qu'une route traverserait sa propriété pour desservir le futur stade de football de Lyon et son immense zone spéculative et commerciale (« OL-Land »).
Lire la suite sur http://ol-land.wesign.it/fr
__

Appel à mobilisation à Décines – Mercredi 1er Octobre – 10h

  • Rassemblement à 10 heures près de l’église de Décines (carrefour de la rue Carnot et de la rue Antoine Lumière, bus ligne 16, arrêt Décines-Eglise)

http://rhonenddl.wordpress.com/2014...

lundi, septembre 8 2014

Pour les pumis désobéissants qui vont à la Fête de l'Huma...

visuel Fête de l'Huma 2014 Amis désobéissants,
les 12-13 et 14 septembre prochains, c'est la Fête de l'Huma. Un moment important de visibilité pour les désobéissants et la boutique militante. Nous y aurons un stand, et du coup nous avons besoin d'y être nombreux à nous relayer pour ne pas nous épuiser et profiter quand même de la fête, de ses débats, de son ambiance, de ses concerts (Alpha Blondy, Bernard Lavilliers, IAM, Scorpions, Massive Attack, Yves Jamait...).
Voulez-vous vous joindre à nous ? En échange de quelques heures sur le stand un jour ou plusieurs, nous vous remboursons l'entrée, et c'est aussi l'occasion de se connaitre en dehors des actions...
Pour venir : xavier@desobeir.net
http://www.desobeir.net
http://fete.humanite.fr/

vendredi, juin 27 2014

Horreur dans un élevage de lapins du Morbihan : Pumi, vous pouvez agir!

L’organisation de défense des animaux L214 vient de demander à la DDPP du Morbihan (services vétérinaires dépendant de la préfecture) la fermeture d’urgence d’un élevage de lapins élevés pour la viande sur la commune d’Augan.
Cette exploitation intensive qui compte des milliers de lapins se trouve dans un état général déplorable comme le montrent les images vidéos rendues publiques ce jour sur le site de l’association L214.
Des lapereaux agonisent dans leur cage grillagée, d’autres dans la fosse à déjections, certains moribonds pendent à travers les grilles des cages, des lapins sont mutilés.
L’environnement est insalubre : couche épaisse d’excréments sur les murs, poussière accumulée sur les cages et dans le local sanitaire, mouches en quantité sur les cadavres.
Pour appuyer sa demande auprès de la préfecture du Morbihan, l’association L214 a lancé une pétition via la plateforme http://change.org.

https://www.change.org/fr/p%C3%A9ti...

« Faire évoluer le statut des animaux dans le Code civil français ne doit pas rester qu’une déclaration de principe sans conséquence. Ici, concrètement, il y a urgence à venir en aide aux animaux de l’élevage du Tertre qui vivent dans des conditions sordides. Nous espérons que les services vétérinaires de la préfecture auront à cœur de faire fermer cet élevage dans les plus brefs délais. » déclare Brigitte Gothière, porte-parole de L214.

jeudi, juin 26 2014

Autisme et pesticides... surement pareil pour nos pumis!

Autisme et pesticides : une nouvelle étude confirme le lien

http://www.univers-nature.com/actua...

jeudi, juin 12 2014

Pour les pumis jardiniers, les plantes invasives à éviter.

There is as yet no quantitative estimate of the number of non-native invasive taxa in the aquatic and terrestrial environments of Europe. The EU funded DAISIE project aims to address this gap by bringing together European datasets via a network of international expertise to deliver the first pan-European inventory.

DAISIE.jpg

Une espèce invasive est une espèce exotique qui devient nuisible à la biodiversité autochtone. L'Europe a mis en place le programme DAISIE.

Les plantes envahissantes parviennent le plus souvent à s’installer dans des milieux déjà perturbés par les activités humaines, là où l’on a retourné la terre pour construire une route par exemple, cela crée des niches écologiques idéales pour ces espèces pionnières », note Guillaume Fried, ingénieur agronome expert des plantes invasives. « On ne connaît aucun cas d’espèce indigène totalement disparue à cause d’une plante invasive. Par contre, il y a des plantes déjà menacées pour de multiples raisons qui le sont encore plus à cause de plantes envahissantes », poursuit par ailleurs l’auteur du Guide des plantes invasives. Et qui introduit ces plantes ? Dans 40% des cas, ce sont des jardiniers... pour des raisons ornementales. Le plus souvent après les avoir achetées en jardinerie où aucune loi n’interdit leur vente ni n’impose d’étiquetage particulier. « Il faut se renseigner avant de planter », conseille Guillaume Fried.
Il a été identifié 100 espèces invasives exotiques dangereuses en Europe. Le site Web dédié aux espèces invasives permet de rechercher des informations sur les 8.996 espèces exotiques présentes en Europe, les 63 pays/régions dont des îles et 39 zones côtières. De plus pour les 100 espèces les plus dangereuses il y a des informations sur leur biologie, écologie, habitat, distribution géographique, les voies d’introduction, les tendances invasives, les impacts et les méthodes de prévention et de gestion.
Voilà donc la liste des plantes invasives à éviter :
Pour les plantes terrestres http://www.europe-aliens.org/specie...

http://www.europe-aliens.org/defaul...



Des plantes connues et vues régulièrement, ne sont pas à privilégier comme par exemple :

  • L’arbre à papillons (ou Buddleia de David) - L’alternative : Il peut être remplacé par le lilas de Perse
  • La Griffe de sorcière (Carpobrotus edulis) - L’alternative : Elle peut être remplacée par le gazon d’Espagne (Armeria maritima), ou par la Malcomie littorea
  • Le Rosier rugueux (Rosa rugosa) - une foultitude de variétés locales et/ou anciennes
  • La berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum). Elle peut, en plus, être dangereuse pour la santé - L’alternative : Elle peut être remplacée par de très nombreuses espèces : la marguerite commune (Leucanthemum vulgare), la valériane (Valeriana officinalis L.), la salicaire commune (Lythrum salicaria) ou l’Anthémis des teinturiers (Anthemis tinctoria).
  • L’Herbe de la pampa (Cortaderia selloana) - L’alternative : On peut la remplacer par une autre plante exotique mais non envahissante : l’Ampelodesmos mauritanica.
  • La renouée du Japon (Reynoutria japonica) - L’alternative : Cette plante de parterres peut être remplacée par des centaines d’autres. Pensez à l’Achilée millefeuille qui lui ressemble et est en prime l’amie des composteurs ou encore à la consoude dont le purin fortifie les cultures.
  • Les plantes d’aquarium : « Certaines personnes rejettent le contenu de leurs aquariums dans le milieu naturel, ce qui permet à certaines plantes de s’y développer. Certains plans d’eau en sont totalement recouverts, ce qui réduit le taux d’oxygène dans l’eau et donc nuit à la faune voire conduit parfois à l’eutrophisation du cours d’eau », avertit Guillaume Fried. Sont visées notamment les élodées et le Lagarosiphon mayor.

vendredi, juin 6 2014

Palsi, place et cure de silence pour les pumis

Victime des pollutions sonores mais aussi de nos comportements, le silence disparaît. Pourtant, il révèle notre rapport à l'autre. L'anthropologue David Le Breton livre son regard sur ces évolutions.
David Le Breton est anthropologue et sociologue. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le silence et la marche. (1)

Terra eco : Dans vos livres, vous faites l’éloge du silence. Est-ce parce que nous vivons dans un monde de plus en plus bruyant ?

David Le Breton : Le bruit est de plus en plus permanent, oui. Les bruits des activités humaines nous entourent en permanence, à commencer par celui des voitures. On rajoute aussi du bruit, comme la musique d’ambiance dans les gares et dans les magasins ou dans les restaurants, au point que parfois il y a tant de bruits qu’on ne peut pas se parler. On vit dans un monde de bruit et le silence devient de plus en plus rare. Cette musique nous rassure, c’est vrai, mais l’omniprésence du bruit est néfaste, c’est un écran qui coupe le lien social, il empêche aussi la pensée, des études montrent par exemple que les enfants qui vivent dans le bruit réussissent moins à l’école.

C’est pour cela que nous cherchons de plus en plus à trouver ces silences, ces pauses ?

Oui, c’est la raison du succès prodigieux d’activités comme la marche, la méditation, le yoga et toutes ces choses qui permettent de plonger en soi-même pour s’éloigner du brouhaha. Ce sont des formes de résistances au bruit et au bavardage du monde contemporain.

Personnellement, à quoi vous sert ce silence ?

J’ai moi-même toujours été silencieux. Si je considère que je n’ai rien à dire je préfère me taire. J’ai donc grandi en étant toujours considéré comme « taiseux », et j’ai pu observer la gêne qui était suscitée autour de moi par cette réaction un peu à part. Paradoxalement, le silencieux est vu non pas comme quelqu’un de humble mais comme quelqu’un de négatif au regard du lien social. Plus tard, j’ai participé à des groupes de réflexion entre étudiants qui consistaient à ne penser et ne parler que du moment présent. Le résultat était des moments de silence qui pouvaient durer très très longtemps. J’ai vu alors, en tant qu’anthropologue, la puissance du silence. Le silence permet de révéler beaucoup de choses, il montre notre rapport à l’autre, il montre toutes les constructions sociales dont nous sommes l’objet et auxquelles nous participons. Certaines personnes ne le supportaient pas et devaient quitter la pièce, parce que le silence les angoissait ou rappelait la mort de proches.

Vous dites donc à la fois que le silence peut déranger mais aussi qu’il y a trop de bruit ?

Ce n’est pas contradictoire. Pensez aux personnes bavardes. Le bavard est celui qui ne laisse pas de silence, qui parle tout seul, on a même l’impression qu’on est interchangeable face à lui. Mais même les gens bavards peuvent être incommodés par le bruit ! L’important c’est de pouvoir choisir et alterner. Le silence est aussi quelque chose de très relatif selon les personnes et les sociétés. Il y a par exemple des sociétés où l’on est capable de rester silencieux pendant très longtemps. Il y a beaucoup d’anecdotes d’ethnologues qui racontent s’être assis avec des Amérindiens, avoir posé une question et avoir été déboussolé d’entendre la réponse une heure après seulement. Certains enfants amérindiens sont donc assez mal à l’aise dans les classes quand les professeurs posent des séries de questions juste pour susciter la participation. A l’inverse, il y a des sociétés où l’on parle sans arrêt. Au Maghreb, on voit parfois des conversations interminables. La communication sert à la reconnaissance mutuelle. Elles disent : « Je suis content que tu sois là, tu es content que je sois là ». Nous, nous sommes à mi-chemin entre ces deux cas. Le silence dans une conversation nous gêne, on a peur de laisser penser à l’autre que sa parole ne nous intéresse pas. On ne sait plus où mettre ses yeux, on se sent maladroit, on se sent mis à nu et vulnérable. C’est la fameuse formule « Un ange passe » qui est utilisée de manière extrêmement conventionnelle et rituelle et qui permet de relancer la conversation après un rire.

Nos conversations manquent-elles aussi de silence ?

Les conversations deviennent envahissantes, à cause notamment des portables. C’est très frappant, faites-y attention dans la rue, il y a toujours une personne en train de téléphoner ou d’envoyer un SMS. La parole déborde dans l’espace public. Beaucoup de personnes mangent avec leur portable posé sur la table. Mais la parole téléphonique n’est pas celle de la conversation, elle est plus insistante, la voix accentue certains mots. Si deux personnes autour de vous parlent, cela vous gênera moins que si une seule est en train de discuter au téléphone. Henry David Thoreau se demandait (Dans Walden ou la Vie dans les bois, ndlr) ce que les gens allaient trouver à se dire quand est arrivé le télégraphe. La réponse, nous la voyons encore mieux avec l’usage du téléphone portable, il ne sert pas à se dire quelque chose mais à la reconnaissance sociale. J’ai eu la chance de grandir à une époque où l’on attendait la lettre pour avoir des nouvelles de quelqu’un. Ce qui était très précieux se banalise aujourd’hui. Quand un couple se retrouve le soir il peut y avoir un vrai plaisir à se raconter ce qu’on a vécu, ce qu’on a ressenti. Se donner des nouvelles toute la journée peut nous priver de ce plaisir. On perd un peu de sens et d’émotion au profit de la sécurité.

(1) Du silence, (Editions Métailié, 1997). Marcher. Eloge des chemins de la lenteur, (Editions Métailié, 2012)

Rédacteur : Thibaut Schepman à TerraEco http://www.terraeco.net/


Le silence est un véritable ami qui ne trahit jamais - Silence is a true friend who never betrays
Pour vous ressourcer dans un cadre serein, avec vos pumis (et vos autres compagnons), vous pouvez prendre contact :
Palsitalu OÜ
Võrumaa, Meremäe vald, Palsi talu
65319 Miikse küla
Estonie
Tél maison +372 7860220
Mobile +372 56699386

mardi, juin 3 2014

Pumis et amis des chiens, signez cette pétition!

Retirez le tournage de l'émission "On a échangé nos chiens" prévue sur M6

http://www.change.org/fr/p%C3%A9tit...

https://www.facebook.com/events/143...

Happy Dog - page officielle M6 Après On a échangé nos mamans M6 plancherait actuellement sur un programme similaire dans lequel des familles échangeraient leurs chiens. Selon nos confrères de TV Mag la chaîne devrait bientôt mettre à l'antenne cette nouvelle version.
C'est Studio 89, filiale d'M6 à qui l'on doit "Un dîner presque parfait", "Pékin Express" ou "Accès Privé", qui sera en charge de la production. Les premiers épisodes 100 % canins seront tournés dès le mois de janvier.
Le concept?
On a échangé nos chiens permettra à deux familles de s'occuper du chien de l'autre pendant une semaine. Afin d'apporter un peu de piment à l'émission, M6 devrait choisir des familles à l'éducation canine diamétralement opposée. Une version italienne de ce programme à laquelle participe un coach a été lancée l'année dernière, sous le titre Cambio Cane.
Pour rappel, de 2004 à 2006 On a échangé nos mamans avait cartonné sur M6. La chaine qui proposait à ses familles d'échanger des mamans aux méthodes d'éducation opposées pendant une semaine avait également mis à l'antenne une déclinaison : On a échangé nos papas . Sans oublier "Au secours ! Mon chien fait la loi" , une émission dans laquelle un professionnel venait en aide à des propriétaires dépassés par leurs animaux.

Article Télé Star du 26 décembre 2013

Et voilà où on en est :
https://www.facebook.com/happydogm6
Il y a donc URGENCE!

samedi, mai 17 2014

Flash Info ♥ Miracle dans la famille Pumi ♥

Joël et Marika,
Le miracle vient d'avoir lieu!!!
Regardez vite sur les photos qui est rentré à la maison: notre petit loulou a retrouvé son lit avec plaisir!
Une personne l'a récupéré et l'a ramené chez le vétérinaire. On est super heureux. Il a été retrouvé à un endroit où on allait tous les jours le chercher. C'est fou, mais peut-être qu'il y revenu seulement aujourd'hui.
Il a l'air d'aller plutôt bien. Il a beaucoup maigri et il est tout dégueulasse. Il me semble qu'il boite un peu de l'arrière train aussi. Il va devoir reprendre des forces maintenant. Nous allons bien le surveiller pour être sur que tout va bien et on retournera certainement chez le vétérinaire en début de semaine prochaine pour vérifier.
Bises à vous deux et câlins aux toutous.

Sarah et Raphaël

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

La solidarité, çà fonctionne!

Le retour de Makõ à la maison
Le retour de Makõ à la maison
Le retour de Makõ à la maison

vendredi, mai 16 2014

Pumi Makõ dans la Nature...pouvez-vous aider? lieu : Sion en Suisse

ALERTE - Disparition du pumi Makõ

Çà fait maintenant plus d'une semaine que Makõ a disparu à Sion, dans le Valais Suisse et nous n'avons plus aucune nouvelle depuis jeudi dernier. Sarah pense qu'il arrive pas à revenir à la maison, il a dû aller trop loin. En plus, il est tellement méfiant avec les étrangers qu'il n'ira pas vers les gens et il ne se laissera pas facilement approcher.
Makõ a rompu le mousqueton de sa laisse lors d'une promenade et une voiture l'a légèrement heurté lorsque cela s'est passé. Il revenait auprès de Sarah mais la voiture a démarré et il a pris peur et s'est enfuis. Il a été aperçu pour la dernière fois jeudi en huit. Son identifiant électronique est le : 972270000263534
Le harnais de Makõ lors de sa disparition Il est mâle de couleur noir, environ 42 cm au garrot, des yeux magnifiques, âgé tout juste d'un an. Il porte un harnais de couleur mauve. Son propriétaire est Sarah Bornet de Sion.
Si un habitant de Sion (Suisse) a une piste, envoyer-moi vite un mail : felallo.fulu@gmail.com ou téléphonez-moi +372 7860220.
Je vous en remercie de tout cœur par avance pour Sarah et Raphaël.

Joel

Makõ
Makõ
Pumi Felallo-Fulu Makõ Genetic Identification Card

S'il vous plait, habitants de Sion, aidez-nous! Voici ce que Sarah nous écrit à l'instant :

Bonjour Joël et Marika,
Cela fera 10 jours ce soir que Makõ a disparu. Il nous manque tellement; c'est un gros vide! On ne sait plus quoi faire pour le retrouver. Raphaël est totalement déprimé; il passe tout son temps libre à le chercher partout. Moi, j'ai dû reprendre mon travail et j'ai moins de temps durant la journée. Je fais des tours du quartier durant la nuit.
Si Makõ n'a pas eu d'accident et qu'il est toujours vivant, je pense aussi qu'il se terre quelque part: ce qui le rend plus difficile à trouver. Je crois que notre seul espoir est que quelqu'un le retrouve et le ramène. Je doute qu'il arrive à rentrer de lui-même.
Nous commençons vraiment à perdre espoir.
''La Radio Rhône FM peut être efficace: tout le monde l'écoute en Valais. L'annonce de la disparition de Makõ passe sur les ondes tous les jours depuis mercredi dernier. Sur Facebook, l'annonce a été largement diffusée aussi. C'est par ce biais que j'ai eu des nouvelles jeudi dernier. Beaucoup de connaisseurs et amis des chiens ont été averti par le biais des clubs canins, des vétérinaires et toiletteurs. J'ai aussi averti les concierges des environs de chez moi et des endroits où il a été vu et nous avons collé des affichettes.''
Je trouve bizarre que plus personne ne l'ai vu depuis mercredi passé; ça me fait craindre le pire.

Sarah

Votre pumi est toxique ?

En débarrassant votre pumi des tiques, contaminez-vous vous-même et vos enfants ?
Protégé des parasites, votre chien deviendrait-il alors toxique ? L'ONG Générations futures s'inquiète de la présence d'un insecticide dans les cheveux des enfants...

Copie de l'article sur la question d'Amélie Mougey http://www.terraeco.net/

De Lyon à Bordeaux, nous sommes exposés à des « cocktails de pesticides ». Telle est la conclusion de l’étude menée par l’ONG Générations futures auprès de 30 enfants, et dont la publication le 29 avril a fait grand bruit. Dans le détail, un point surprend. L’insecticide qu’on retrouve le plus dans les cheveux des enfants n’est plus présent dans les champs français depuis neuf ans. Le Fipronil, soupçonné de contribuer au déclin des abeilles, a été interdit d’usage agricole en France en 2005, puis en Europe en juillet dernier.

Comment diable ce produit banni peut-il se retrouver dans la tignasse de nos bambins ? Tout simplement parce qu’il reste autorisé dans nos foyers ! On le retrouve dans le Frontline, ce produit vétérinaire destiné à débarrasser les chiens et chats de leurs puces et de leurs tiques. Car le Fipronil, connu dans le monde agricole sous le nom de Régent, est un des composants de cet antiparasite. « Il y a un bruit, c’est-à-dire une présence faible mais constante de Fipronil dans les cheveux de tous les enfants, explique François Veillerette, porte-parole de l’ONG. Mais cette présence atteint des niveaux très élevés dans les foyers où il y a des animaux de compagnie. » Son association accuse le Frontline « d’intoxiquer toute la famille ».

Un perturbateur endocrinien

Principal reproche : depuis 2005 le Fipronil est suspecté d’être un perturbateur endocrinien, c’est-à-dire de modifier le fonctionnement des hormones, ce qui peut potentiellement entraîner des problèmes de reproduction, voire des cancers. Une accusation que réfute Jean-Marc Petat, le directeur développement durable de BASF, la multinationale qui produit le Friponil. « On oublie que ces produits (les pesticides, ndlr) sont parmi les plus contrôlés au monde. S’ils n’étaient pas irréprochables, ils ne passeraient pas les procédures d’homologation », assure-t-il. Pourtant en 2012, une étude de l’Institut national des sciences appliquées de Toulouse a mis en évidence le lien entre une exposition au Fipronil et une altération du fonctionnement de la thyroïde chez le rat.

Interrogé sur les dangers potentiels de son produit, le groupe Merial, qui fabrique le Frontline, avec le Fipronil de BASF, « n’a pas jugé prioritaire » de nous répondre. Mais, dans ses notices, il invite les utilisateurs à « ne pas autoriser les enfants à jouer avec les animaux traités ». François Veillerette conseille tout bonnement de s’en passer. « Tous les antiparasitaires sont des neurotoxiques, voire des perturbateurs endocriniens, donc tous présentent un risque pour la santé. »

  • Sur Internet, des méthodes plus naturelles, à base de vinaigre ou d’huiles essentielles, circulent. Si vous les avez testées, pouvez m'envoyer un mail à l'adresse : felallo.fulu@gmail.com

mardi, mai 6 2014

Pumi mâle à adopter

Le Pumi mâle "Kwiebus" (Twister's Cupido), né 3-2-2011 (Szürkebarát Ekko Veresi Akácos Csúzli x Isis), non castré, est à la recherche d'une nouvelle maison.
Kwiebus peut être seul à la maison sans problème, aime à monter dans la voiture et a suivi plusieurs cours d'éducation poure chien, il écoute bien en laisse et dans la maison. Mais sans laisse, il s'enfuit et n'écoute plus :-(
Peut-être que cela peut être résolu avec une formation adéquate et avec beaucoup de patience, mais le propriétaire actuel n'a pas réussi à l'empêcher de s'enfuir, et c'est aussi la raison pour laquelle il est à la recherche d'un nouvelle maison.
Kwiebus n'a pas vécu avec de jeunes enfants et quand il voit un chat dehors, il veut le pourchasser. Déconseillé si vous avez des chats à la maison!.
Il est toujours correctement vaccinés (y compris la rage en Avril 2014) et vermifugé.

Twister’s Cupido "Kwiebus"
Twister’s Cupido "Kwiebus"
Pour plus d'informations ainsi que les coordonnées du propriétaire, vous pouvez contacter :

Twister's Pumi Kennel
  • Site web :
    • http://www.pumi.nl
    • http://www.floys.nl
  • Email : twisters.pumikennel@facebook.com


Pumi male "Kwiebus" (Twister's Cupido), born 3-2-2011 (Szürkebarát Ékkő Veresi Akácos Csúzli x Isis) not neutered is looking for a new House.
Kwiebus can be home alone without problems, likes to ride in the car and has followed several dog courses, listen well on a leash and in the house. Without a leash, he runs off and doesn't listen any more :( Maybe this can be solved with proper training and a lot of patience, but the current owner did not succeed. Running away is also the reason why he is looking for a new home.
Kwiebus is not used to little kids and when he sees a cat outside he wants to chase it. (our dogs do the same and they live with 2 cats). He is not used to live with cats onsite the house.
He is always correctly vaccinated (including rabies from apr 2014) and dewormed.
For more information and contact details of the owner can be requested.

Pumi reu "Kwiebus" (Twister’s Cupido), geboren 3-2-2011 (Veresi Akácos Csúzli x Szürkebarát Ékkő Isis) niet gecastreed zoekt een nieuw huisje.
Kwiebus kan goed alleen zijn, kan prima mee in de auto en heeft diverse honden cursussen gevolgt, luistert goed aan de riem en in huis. Hij kan alleen niet los omdat hij dan weg loopt of in ieder geval niet meer luistert als je hem roept. Misschien dat dit met goede training en veel geduld opgelost kan worden, maar dit is de huidige eigenaar niet gelukt. Het weglopen is ook de reden dat hij opzoek is naar een nieuw baasje.
Kwiebus is niet gewent aan kleine kinderen en als hij buiten een kat tegen komt wil hij er achteraan rennen. (Doen onze eigen hodne ook die samen leven met 2 katten). Met katten die honden gewend zijn in huis, weten we niet wat hij doet.
Hij is altijd correct ingeënt (incl rabies van apr 2014) en ontwormd.
Voor meer informatie en contact gegevens van de eigenaar kunnen bij ons opgevraagd worden.

mercredi, avril 30 2014

Des graines BIO dans votre jardin... un environnement génial pour votre pumi!

Vous trouverez une liste de sites ci-dessous où vous pourrez acheter des Semences potagères et aromatiques Bios, libres de droit et reproductibles (non-hybrides F1 et non-OGM). Leur diffusion au plus grand nombre d'entre vous permet d'assurer leur sauvegarde.

BIO de la semence à l'assiette - image du grainetier Ferme de Sainte Marthe

Kokopelli :

http://www.kokopelli-semences.fr/
  • + : Très grand choix. Possibilité d’adhérer à l’association pour accéder à des variétés reproduites par un réseau de jardiniers amateurs militants et pour soutenir les nombreux projets humanitaires du réseau.
  • - : Site vieillot, prix parfois élevés et documentation très militante, qui manque de temps à autre de concret.

Graines del Païs :

http://www.grainesdelpais.com/
  • + : Choix assez large. Informations précises et prix raisonnables.
  • - : Site assez peu ergonomique.

Ferme de Sainte Marthe :

http://www.fermedesaintemarthe.com/
  • + : Très grand choix de semences bios. Site Internet très ergonomique et très renseigné, avec notamment un outil très utile de recherche par mois de semis.
  • - : Prix de certaines variétés et frais de port assez élevés.

Biau germe :

http://www.biaugerme.com/
  • + : Prix très bas pour les variétés les plus classiques. Propose des plantes très exotiques, mais aussi des « graines à germer » et des engrais verts.
  • - : Informations parfois succinctes.

Pensez sauvage :

http://www.pensezsauvage.lautre.net...
  • + : Prix plus que raisonnables malgré la taille réduite de la structure. Nombreuses informations sur le site Internet.
  • - : Choix plus limité que chez d’autres revendeurs.

Germinance :

http://www.germinance.com/
  • + : Propose des semences biodynamiques à des prix plutôt peu élevés.
  • - : Choix assez limité.


Règlement européen concernant les semences biologiques : http://www.semences-biologiques.org...

et quelques autres...

  • Thierry Thévenin - Plantes aromatiques et médicinales - Production biologique : http://www.herbesdevie.com/index.ht...
  • Graine de vie - Mercin - 23420 Mérinchal - Tél. : 05 55 57 23 25 : http://www.grainedevie.net/
  • Les Jardins de Sauveterre - Laboutant - 23220 MOUTIER MALCARD - Tél. : 05 55 80 60 24 : http://www.chez.com/sauveterre/
  • Conservatoire National des Plantes à parfum, médicinales et aromatiques - route de Nemours - 91490 Milly la Forêt - Tél. : 01 64 98 83 77 : http://www.cnpmai.net/, Courriel : cnpmai@wanadoo.fr
  • Jean Luc Daneyrolles - La Molière - 84400 Saignon - Tél : 04 90 74 44 68 - Email : info@lepotager.com

et un blog pour qui veut tailler ses arbres bio :
http://secretstaillefruitiers.blogs...
N'oubliez pas les pnpp (Produits Naturels Peu Préoccupants), tels que purins, huile, argile, vinaigre, etc… :
http://www.aspro-pnpp.org/

un Journal télé alternatif + des créations graphiques désobéissantes... des propriétaires de pumis intéressés?

Un message des Désobéissants (Le collectif des Désobéissants, appelé aussi collectif Désobéir, est un mouvement altermondialiste français fondé en 2006).

Amis désobéissants, 

Les désobéissants se lancent dans les médias alternatifs. Nous mettons actuellement en place les bases d'un Journal télé (enfin, du web) alternatif, ou alter-JT, sur un mode professionnel. Une équipe d'une quinzaine de personnes s'est déjà formée, avec deux salariés, mais elle ne demande qu'à s'agrandir !
L'idée est à la fois de proposer un contre-discours qui réagirait aux infos officielles en les contextualisant, mais aussi une contre-information qui proposerait des sujets rarement vus dans les médias dominants à propos des résistances et des alternatives / utopies concrètes. Le tout avec une forme "efficace" (rythme, sujets courts, images...) susceptible de toucher un large public.

  • Nous avons besoin de journalistes, de reporters d'images, de monteurs/teuses
  • Nous avons besoin d'infographistes et de webmestres
  • Nous avons besoin de "commerciaux" pour développer les partenariats, la recherche de donateurs et de subventions afin de pérenniser notre projet.

Par ailleurs, nous cherchons des artistes, infographistes, etc. pour nous proposer des visuels (pour autocollants, badges, tee-shirts) autour des slogans et thèmes suivants :
sticker : laissons leur peau aux animaux (http://www.la-boutique-militante.com)

  • Non au TAFTA
  • Huile de palme non merci
  • Nanotechnologies danger
  • Droits des animaux
  • L’austérité pour les riches c'est quand ?
  • Corrida basta
  • Stop Corrida
  • Anti-Chasse
  • Chasse a courre : au secours !
  • Palestine vivra
  • Francafrique : le crime
  • Sauvez la forêt : stop l'ONF
  • et bien d'autres...

Contactez-nous : manifeste@desobeir.net
Merci de faire tourner ce message dans vos réseaux !
http://www.desobeir.net

mardi, avril 22 2014

Database sur les plantes

MULTILINGUAL MULTISCRIPT PLANT NAME DATABASE

The distributed database M.M.P.N.D. and closely related sites

Voici une database vraiment intéressante, qui nous vient d'Australie.
Vous pourrez y trouver le nom courant d'une plante (certaines plantes en de nombreuses langues!) à partir du nom savant (Classification de Cronquist de 1981 ou APG III de 2009), et plein d'autres choses encore!

http://www.plantnames.unimelb.edu.a...

Note : Je vous indique certaines autres database interessantes, et qui concernent le monde végétal (description, lutte contre les maladies, etc..), mais aussi animal, comme par exemple :

vendredi, mars 28 2014

Civilisation Is Doomed Warns Safa Motesharri's Nasa-Funded Study - Une étude financée par la NASA de Safa Motesharri : la fin de notre civilisation est annoncée !

In English :


En Français :

Il n’est pas ici question de voyants ou autres Nostradamus, mais du constat mené par une équipe de chercheurs soutenue par la Nasa. En s’appuyant sur un nouveau modèle analytique dénommé HANDY, pour Human and Nature Dynamical, un groupe de sociologues et naturalistes emmenés par le mathématicien Safa Motesharri, de la National Science Foundation des États – Unis, tend à démontrer que notre civilisation pourrait disparaître dans les 40 à 60 années à venir.

Données historiques à l’appui, les chercheurs rappellent que la disparition des civilisations est un phénomène récurrent, et de citer l’effondrement des Mayas, Romains, Mésopotamiens, etc. Leur étude révèle que, à chaque fois, une série de facteurs déclenchant, liés entre eux, est à l’origine de cette disparition. Parmi ces facteurs, la population, l’eau, le climat, l’agriculture, l’énergie, sont les plus redondants. Mieux encore, en ciblant les seules cinq mille dernières années, deux paramètres reviennent systématiquement comme causes majeures de la chute des civilisations : l’aveuglement de la classe dirigeante et la rareté des ressources naturelles causée par la surconsommation qui en a été faite.

En conséquence, les chercheurs ont travaillé à développer ces deux variables dans leur étude, parue dans le Elsevier Journal Ecological Economics. Leur démonstration est implacable. S’appuyant sur la surexploitation des ressources naturelles, l’inégale distribution des richesses et l’aveuglement de la classe dirigeante qui, jusqu’au bout, refuserait de réformer le système sociétal pour conserver ses privilèges, ils ont abouti à deux scénarios possibles nous conduisant, dans quelques décennies, à un effondrement économique auquel notre civilisation ne survivrait pas.

Le premier consiste en une chute importante de la population la plus pauvre, faisant face à une famine mondiale, conduisant in fine à l’effondrement de nos sociétés et des élites, privées de main-d’œuvre. Le second scénario, voit la surconsommation des ressources naturelles comme élément déclenchant. Ici encore, les plus pauvres seraient les premiers touchés, avant d’atteindre les plus riches. En conclusion, le plus grand défi que l’humanité pourrait avoir à affronter en ce XXIe siècle ne serait pas le changement climatique en cours, mais le modèle de civilisation actuel cause d’une disparition des exécutants.

Pour Safa Motesharri, changer de voie pour éviter notre déclin, puis disparition, sera difficile. Il faudrait en effet réduire les inégalités économiques, tout en diminuant notre consommation des ressources, sans oublier d’enrayer la croissance de la population…

Traduit par Pascal http://www.univers-nature.com

mardi, février 11 2014

Stage anti-chasse à courre à Paris les 17-18 février

Bonjour,
Il reste de la place, inscrivez-vous pour participer à une formation à l'action contre la chasse à courre (dite "stop hunting") par des activistes anti-chasse anglais http://www.huntsabs.org.uk, organisée par les Désobéissants.

  • Date: lundi 17 et mardi 18 février de 19h à 22h.
  • Lieu: Maison des Initiatives Citoyennes (MIC), 1 bis rue Méchin sur l'Ile Saint-Denis (juste après la mairie de l'Ile Saint Denis), à 3 mn du RER Saint Denis.
  • Inscription et questions: marie@desobeir.net
  • Prix: libre
A bientôt !

http://www.desobeir.net
Hunt saboteurs association

lundi, février 3 2014

Tests génétiques PLL-A et DM pour les pumis

A ce jour, la société ANTAGENE est disposée à mettre en place ces deux tests génétiques pour les (excellents!) éleveurs qui désirent faire les meilleures des portées!
La PLL est un véritable problème chez différentes races canines de type Terrier. Il n’est donc pas surprenant que la race du Pumi puisse être touchée par cette mutation.
Aux vues des résultat de l’OFA, ANTAGENE peut mettre à disposition des éleveurs de pumi le test génétique PLL-A.
Il est aussi tout à fait possible de tester la Myélopathie Dégénérative (test DM) sur cette race.
Pour des renseignements techniques complémentaires, Caroline DUFAURE de CITRES (Ingénieur Recherche & Développement chez Antagène) est à votre disposition : cdufauredecitres@antagene.com

Joel Kuhlmann
  • Note 1 : dans les prochains posts, je ne manquerai pas de développer ce qu'est la Luxation primaire du cristallin (PLL), ainsi ce qu'est la Myélopathie dégérative (DM)
  • Note 2 : Je vous rappelle qu'il faut l'identification génétique pour le titre de Champion de France de votre Pumi

logo ANTAGENE

ANTAGENE

Spécialiste des tests ADN chien/chat

  • Adresse : 6 allée du Levant - CS 60001 - 69890 La Tour de Salvagny - France
  • Tel : 33 (0)4 37 49 90 03
  • Fax : 33 (0)4 37 49 04 89
  • http://www.antagene.com

La luxation primaire du cristallin chez le chien (PLL : Primary Lens Luxation), les pumis concernés!

Voici un email que j'ai reçu d'Ildiko Repasi (info@catskillpumi.com), daté du 28 décembre 2013 :
Hi Joel,
We have important information to share with you.
Before breeding Felallo Fulu Fruska in the spring, we DNA(!) tested her for PLL. According to her OFA certificate, she is a "carrier".
Since Karvakorvan Basso's PLL DNA(!) OFA test result was negative, we could breed them. According to OFA, because Pumis considered a rear breed, this has been an acceptable breeding because it has aimed to reduce "Carrier" population.
Wa also randomly tested, three of Fruska and Basso's puppies out of the six offsprings. Two of the results have come back as "Carrier" and one come back as "Normal."
What is important to know that "Carriers" are NOT sick, which is a good thing. Therefore, with careful breeding, which means testing both, male and female dogs, the number of "Carriers" can be reduced and in an optimal world even eliminated on a long run. However, without testing the dogs, the "Carrier" population cannot be controlled and we create a condition where there will be a high chance for mutation of "carriers" to "Affected," sick dogs.
Since non of the ancestors of Fruska have been DNA(!) tested before, (as far as we know), either in the Napos line or in the Pilisi-Kocos line (or in both lines) the genetic disease is present.
Since we know this, you should make preventative measures and test both parent dogs of future litters.
Joel, we've written this email privately to you and in the hope that you as of the responsible Pumi breeders, will seriously consider this information.
We believe, that all of us need to think beyond borders and take advantage of all available veterinary science to improve the Pumi breed.
We have sent the same email to Napos Kennel and Pilisi Kocos Kennel to explain the situation.
If you have any questions, please contact us.
Sincerely,

Ildiko Repasi


Situation actuelle en France :

Actuellement, en France et au sein du CBEI, aucuns tests, hormis la dysplasie (pour l'obtention du titre de Champion de France de Conformité au Standard), ne sont demandés lors d'une déclaration de saillie.
Un document de la Société Centrale Canine est à remplir lors de la recherche de "désordre" concernant les yeux, mais ces tests ne sont que des tests de constatations :
RECHERCHE DES AFFECTIONS HÉRÉDITAIRES INVALIDANTES DES ORGANES DES SENS : Certificat du vétérinaire

Chez certains club de races, des tests génétiques sont recommandés ou obligatoires. Pour certains clubs de race, notamment à l'étranger (Suisse, etc...), tous les chiens d’élevage doivent remplir les conditions sanitaires d’élevage, pour pouvoir accéder à la reproduction. Par conditions sanitaires, nous entendons : conserver une race saine et par conséquence, une sélection pour éliminer les gènes défectueux.
De ce fait, les analyses génétiques sont une aide importante. Le rapide développement de la recherche biomédicale de ces dernières années ainsi que l’élaboration de tests génétiques a révolutionné la recherche des maladies héréditaires.

  • Pour la PLL (luxation primaire de la lentille).
    • Les chiens aptes à l’élevage doivent être testés « libre » ou « porteur sain » (carrier).
    • Un chien « porteur sain » ne peut être accouplé qu’avec un chien déclaré « libre ».

Les éleveurs de pumis peuvent dès à présent utiliser 2 tests génétiques pour détecter les maladies héréditaires (PLL-A et DM) et de ce fait préserver la santé de la race.

- page 2 de 11 -