Felálló-Fülű Pumi Kennel Klub - Felálló-Fülű Пуми клуб

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - USA

Fil des billets

samedi, mai 6 2017

News : La re-domestication des loups


Article paru le 5 avril 2017 dans ScienceDaily (USA)

  • Source de l'histoire: Document original fournis par l'American Institute of Biological Sciences (Institut américain des sciences biologiques).
  • Remarque: Le contenu a pu être modifié pour le style et la longueur par le traducteur (Joel Kuhlmann).


The gray wolf. Credit: © Karlos Lomsky / Fotolia

Résumé:

Les loups gris fournissent une étude de cas importante pour comprendre les effets des écosystèmes lorsque les prédateurs au sommet de la chaine alimentaire réoccupent leurs anciens territoires. Ces espèces dépendent souvent de sources alimentaires anthropogènes (Un facteur anthropogène désigne un ensemble de facteurs en relation avec l'être humain), ce qui a des répercussions considérables sur les efforts de restauration de l'écosystème et la possibilité d'un conflit homme-vie sauvage.

Sur tous les paysages du monde entier, les changements environnementaux rassemblent les gens et les grands carnivores, mais l'union n'est pas sans problèmes. Le conflit entre les humains et les animaux sauvages augmente à mesure que le développement se poursuit sans relâche et les grands prédateurs commencent à réoccuper leurs anciennes places. De plus en plus compliqué, beaucoup de ces espèces dépendent maintenant d'aliments anthropiques ou humains, y compris du bétail, des carcasses d'autres ongulés, et des ordures.

Dans BioScience, Thomas Newsome, de l'Université de Deakin et de l'Université de Sydney, et ses collègues utilisent des loups gris et d'autres grands prédateurs comme études de cas pour explorer les effets des aliments anthropiques. Ils trouvent de nombreux exemples d'évolution de leurs structures sociales, de leurs mouvements et de leurs comportements pour acquérir des ressources fournies par l'homme. Par exemple, dans le centre de l’Iran, les régimes alimentaires des loups gris se composent presque entièrement de poulets d'élevage, de chèvres domestiques et de déchets.

D'autres exemples de ces phénomènes abondent. Dans un cas similaire en Australie, les dingos ont eu accès à des aliments anthropiques provenant d'une installation de traitement des déchets. Le résultat, selon les auteurs, a été «des mouvements réduits entre zones de repas et domiciles, des tailles de groupes plus vastes et des préférences alimentaires modifiées dans la mesure où ils ont rempli une niche alimentaire similaire aux chiens domestiques». En outre, ont écrit les auteurs, "la population de dingos concernée était un petit groupe génétiquement distinct", ce qui peut signaler les futurs événements de spéciation. L'hybridation chez les espèces de prédateurs similaires peut également contribuer à la divergence évolutive: "Les ressources anthropiques dans les environnements modifiés par l'homme pourraient augmenter la probabilité de contact non agressif" entre les espèces. Selon les auteurs, "Si les loups existants continuent d'accroître leur dépendance à l'égard des aliments anthropiques, nous devrions nous attendre à observer des signes de différenciation de niche alimentaire et, au fil du temps, au développement d'une structure génétique qui pourrait signaler une spéciation naissante".

L'utilisation d'aliments anthropiques par les loups pourrait également avoir de graves conséquences pour des efforts de conservation plus larges. En particulier, Newsome et ses collègues s'inquiètent de la question de savoir si les programmes de réintroduction et de recolonisation du loup répondent aux objectifs de restauration des écosystèmes dans les systèmes modifiés par l'homme. Les gestionnaires devront considérer «si la compréhension générale du rôle joué par les loups étudiés dans des zones protégées, telles que Yellowstone peut être appliquée dans des zones fortement modifiées par les humains», disent les auteurs.

Newsome et ses collègues appellent à de nouvelles recherches - en particulier, "des études montrant les caractéristiques de niche et la structure de la population des loups dans les zones où l'influence humaine est omniprésente et une forte dépendance à l'égard des aliments humains a été documentée". Grâce à de telles études, ils soutiennent que «nous pourrions être en mesure de savoir si une forte dépendance des « subsides » anthropiques peut servir de facteur de divergence d'évolution et, éventuellement, fournir les éléments d'un nouveau chien».

https://www.sciencedaily.com/releas...

mercredi, mars 29 2017

12ème Dogshow organisé par "The Westminster Kennel Club" de NYC, en février 2017

Westminster Kennel Club Dog Show

THE WESTMINSTER KENNEL CLUB

Club de New-York City, créé en 1876
https://www.facebook.com/WKCDogShow...

12ème Dogshow organisé par "The Westminster Kennel Club", en février 2017.
En suivant ce lien, vous pourrez voir tout le jugement des pumis, grâce à cette vidéo de 18 minutes.

http://www.westminsterkennelclub.or...

lundi, novembre 14 2016

algorithme du chien de berger... le travail du pumi déchiffré?

Solving the shepherding problem: heuristics for herding autonomous, interacting agents

by Daniel Strömbom, Richard P. Mann, Alan M. Wilson, Stephen Hailes, A. Jennifer Morton, David J. T. Sumpter, Andrew J. King
http://rsif.royalsocietypublishing....
document pdf : heuristics for herding autonomous

Felallo-Fulu Fruska – seminar, Opusztaszer-Hungary - http://www.catskillpumi.com
Pour voir les infos sur le travail exceptionnel de Felallo-Fulu Fruska en conduite de troupeau (Herding) : http://www.catskillpumi.com/our-pum...

Compliqué pour un seul chien de berger de veiller sur un troupeau d’une centaine de moutons récalcitrants?

Il lui suffit de mettre en œuvre «deux règles simples», un modèle mathématique qui pourrait aisément s’appliquer à des robots, assurent des chercheurs.

C’est grâce au système de navigation par satellites que les scientifiques ont finalement réussi à comprendre le fonctionnement des chiens de berger. Jusqu’alors, ils n’avaient aucune théorie satisfaisante pour expliquer leur faculté à déplacer aussi efficacement un groupe d’animaux indisciplinés dans la même direction.

Andrew King, biologiste à l’université galloise de Swansea, a commencé par équiper de harnais GPS un chien de berger (une femelle de race Australian Kelpie) et un troupeau de brebis mérinos. Il a ensuite observé le comportement des uns et des autres dans une prairie du sud de l’Australie, enregistrant les mouvements de chaque individu avec une précision de 10 à 20 cm.

Daniel Strömbom, mathématicien à l’université suédoise d’Uppsala, et ses collègues ont alors analysé ces données pour établir l’algorithme (suite d’opérations permettant de résoudre un problème) régissant les décisions et les actions du chien de berger.

A leur grande surprise, un modèle simple permet d’accomplir une tâche d’apparence très complexe. Il se résume en deux règles: rassembler les moutons lorsqu’ils se dispersent et les pousser vers l’avant lorsqu’ils sont de nouveau réunis.

«Nous avons dû imaginer ce que le chien voyait pour développer notre modèle. Grosso modo, il aperçoit des choses blanches et touffues devant lui. S’il voit des espaces entre les moutons, ou si ces espaces grossissent, le chien doit les rassembler», explique Andrew King dans un communiqué.

«Si vous observez des chiens de berger en action, le chien va et vient derrière le troupeau exactement de la même façon que ce que donne notre modèle», assure-t-il.

Les mathématiciens de l’équipe ont bien testé d’autres modèles, mais les simulations étaient beaucoup moins concluantes. «Les autres modèles ne semblent pas capables de garder des groupes de grande taille. Dès que le nombre d’individus dépasse la cinquantaine, il faut commencer à ajouter des bergers ou des chiens», souligne Daniel Strömbom.

Cette découverte, publiée mercredi dans la revue britannique Journal of the Royal Society Interface, pourrait avoir de multiples applications, dans le domaine de la robotique par exemple, selon les chercheurs.

L’algorithme du chien de berger pourrait servir à tenir les animaux à l’écart de zones dangereuses mais aussi à la gestion des mouvements de foule ou au nettoyage de l’environnement, estime Andrew King.

Source : http://www.lavenir.net/

lundi, avril 13 2015

Les pumis Fény, Fiona, Forró, Fruska et Fűszer ont 5 ans :-)

Bon anniversaire pour les premiers enfants de Csipke (Felálló-Fülű Fény, Fiona, Forró, Fruska et Fűszer) qui sont nés le 12 avril 2010 à partir de 18h30.
De cette litière, 2 vivent en France, 1 en Finlande, 1 aux Etats-Unis et 1 en Estonie... mon gros Loulou!!!

5ème anniversaire des pumi de la première portée de Csipke.
Les gâteaux de Forró, 5ème anniversaire

jeudi, juin 26 2014

Autisme et pesticides... surement pareil pour nos pumis!

Autisme et pesticides : une nouvelle étude confirme le lien

http://www.univers-nature.com/actua...

samedi, avril 12 2014

Les pumis Fény, Fiona, Forró, Fruska et Fűszer ont 4 ans aujourd'hui!

Aujourd'hui, la première portée de Csipke a 4 ans. Bon anniversaire :-) Le premier est arrivé à 18H30 et le dernier à 21H30. Longue et heureuse vie à toutes et tous du Felálló Fülű Kennel : Fény, Fiona, Forró, Fruska et Fűszer.

Fény et Fűszer habitent dans le Nord/Pas de Calais, Fiona en Laponie finlandaise, Fruska dans l’État de New-York aux USA, et Forró dans la région Seto en Estonie.

Today, the first litter of Csipke is 4 years old. Happy Birthday :-) The first came at 6:30 p.m. and the last at 9:30 p.m.. Long and happy life to everyone of Felálló Fülű Kennel : Fény, Fiona, Forró, Fruska and Fűszer.

Big Even -Save the Date - 4th anniversary first letter

vendredi, mars 28 2014

Civilisation Is Doomed Warns Safa Motesharri's Nasa-Funded Study - Une étude financée par la NASA de Safa Motesharri : la fin de notre civilisation est annoncée !

In English :


En Français :

Il n’est pas ici question de voyants ou autres Nostradamus, mais du constat mené par une équipe de chercheurs soutenue par la Nasa. En s’appuyant sur un nouveau modèle analytique dénommé HANDY, pour Human and Nature Dynamical, un groupe de sociologues et naturalistes emmenés par le mathématicien Safa Motesharri, de la National Science Foundation des États – Unis, tend à démontrer que notre civilisation pourrait disparaître dans les 40 à 60 années à venir.

Données historiques à l’appui, les chercheurs rappellent que la disparition des civilisations est un phénomène récurrent, et de citer l’effondrement des Mayas, Romains, Mésopotamiens, etc. Leur étude révèle que, à chaque fois, une série de facteurs déclenchant, liés entre eux, est à l’origine de cette disparition. Parmi ces facteurs, la population, l’eau, le climat, l’agriculture, l’énergie, sont les plus redondants. Mieux encore, en ciblant les seules cinq mille dernières années, deux paramètres reviennent systématiquement comme causes majeures de la chute des civilisations : l’aveuglement de la classe dirigeante et la rareté des ressources naturelles causée par la surconsommation qui en a été faite.

En conséquence, les chercheurs ont travaillé à développer ces deux variables dans leur étude, parue dans le Elsevier Journal Ecological Economics. Leur démonstration est implacable. S’appuyant sur la surexploitation des ressources naturelles, l’inégale distribution des richesses et l’aveuglement de la classe dirigeante qui, jusqu’au bout, refuserait de réformer le système sociétal pour conserver ses privilèges, ils ont abouti à deux scénarios possibles nous conduisant, dans quelques décennies, à un effondrement économique auquel notre civilisation ne survivrait pas.

Le premier consiste en une chute importante de la population la plus pauvre, faisant face à une famine mondiale, conduisant in fine à l’effondrement de nos sociétés et des élites, privées de main-d’œuvre. Le second scénario, voit la surconsommation des ressources naturelles comme élément déclenchant. Ici encore, les plus pauvres seraient les premiers touchés, avant d’atteindre les plus riches. En conclusion, le plus grand défi que l’humanité pourrait avoir à affronter en ce XXIe siècle ne serait pas le changement climatique en cours, mais le modèle de civilisation actuel cause d’une disparition des exécutants.

Pour Safa Motesharri, changer de voie pour éviter notre déclin, puis disparition, sera difficile. Il faudrait en effet réduire les inégalités économiques, tout en diminuant notre consommation des ressources, sans oublier d’enrayer la croissance de la population…

Traduit par Pascal http://www.univers-nature.com

samedi, février 8 2014

Felálló-Fülű Fruska ... pumi herding in Hungary

February 5, 2014
I've had the opportunity to visit Jozsef Arkosi and his Family, with my Herding Queen, Felallo Fulu Fruska. First thing, Arkosi Jozsef and Barbara, took us to the herding area and made my Fruska to work. To paraphrase Frank Sinatra in his song, "New York New York," if one can make it in New York, one can make it everywhere and yes, Fruska elegantly made it.

Ildiko Repasi

5 février 2014- Fruska herding in Hungaria
5 février 2014- Fruska herding in Hungaria
5 février 2014- Fruska herding in Hungaria
5 février 2014- Fruska herding in Hungaria
5 février 2014- Fruska herding in Hungaria
5 février 2014- Fruska herding in Hungaria

dimanche, juillet 28 2013

Pumis à l'European Open

C'est une course propre! Très peu de chiens ont fait les 45 secondes du TPS, seulement 10% des concurrents.
It was a CLEAN run! Very few dogs made the 45 secs course time clean, only the top 10


jeudi, juin 6 2013

Felálló-Fülű Fruska, la reine pumi de herding...

Une belle photo de Fruska, prise par Kamila Hrachovcová (Bohémia Vivace Pumi Kennel - CZ) au séminaire de conduite de troupeau à Opusztaszér, Hongrie, après le Championnat du Monde de Budapest, en mai.

Felallo Fulu Fruska - step sister of Bohemia Vivace Lisie and Crazy - Herding seminary, Opusztaszér-Hungary

vendredi, mai 17 2013

Un nouveau blog pour les PUMIS... en anglais

Celui de mes amis Ildiko Repasi and Laszlo Sulyok

http://www.catskillpumi.com/blog/

Et bien sûr, allez visiter tout le site : http://www.catskillpumi.com

Ildiko Repasi and Laszlo Sulyok : http://catskillpumi.com

vendredi, avril 12 2013

Happy birthday à mes pumis!

Le Felálló-Fülű Pumi Kennel souhaite un excellent anniversaire à la première portée de Pilisi-Kócos Csipke!
3 ans aujourd'hui à partir de 18h00...

3rd birthday litter A Felálló Fülű Pumi Kennel

jeudi, avril 11 2013

Pumis Felálló-Fülű, invitation pour la Mégaparty d'anniversaire!

Invitation pour la Méga Party du vendredi 12 avril 2013

Déjà 3 ans demain pour Fruska, Fiona, Fény, Fűszer et Forró... le temps passe! Et déjà tellement de réussite pour ces merveilleux pumis...

3rd birthday litter A Felálló Fülű Pumi Kennel - flyer

lundi, mars 11 2013

Pumi Felálló-Fülű Fruska : Certificate of Merit

March 10, 2013
Saw Mill River Kennel Club
AKC Show

Felálló-Fülű Fruska : Best in Miscellaneous

13, 14, ...16 yes!
She has earned her Certificate of Merit!

Pumi Fruska : March 10, 2013

samedi, mars 9 2013

Pumi Maximus Miscellaneous Americanus :-)

March 8, 2013
Monticello New York KC, AKC Show
Best in Miscellaneous

Pumi Maximus Miscellaneous Americanus :-) = Felálló-Fülű Fruska

Pumi Maximus Miscellaneous Americanus Felálló-Fülű Fruska

jeudi, février 14 2013

Pumi au travail : Fruska

Felálló-Fülű Fruska doing one of her daily routines, holding the tough Shetland sheep (who are also very pregnant at this time) in the barn until the grain gets put in the feeders outside. Nothing she enjoys more than herding.

Ildiko Repasi

Felálló-Fülű Fruska procédant à l'une de ses tâches quotidiennes, en retenant les difficiles moutons Shetland (dont certaines sont très avancées enceinte en ce moment) dans la grange jusqu'à ce que le grain soit mis dans les mangeoires extérieures. Rien ne la rend plus joyeuse que la garde des moutons!

Vidéo visible sur Facebook
Pumi Felálló-Fülű Fruska au travail


and_now_keep_moving_to_the_right_.jpg

dimanche, décembre 9 2012

Pumi USA : Felálló-Fülü Fruska a la certification Chien de Berger ("HERDING TRIAL TITTLE certificate")

It is official! Felálló-Fülü Fruska's has gotten her "HERDING STARTED COURSE A SHEEP MASTER" certificate.
After her Started A title she had run 8 more times to get her master certificate the total of 11 times with 11 different judges. I am very proud of her because this title shows reliability and steady performance. She has also shown pretty good versatility working in arena or open or partially open fields.
Of course she also works on our farm every day which although a good exercise, but can make things difficult at competitions. We are ready for intermediate level!

Ildiko

"HERDING STARTED COURSE A SHEEP MASTER" certificate - Felálló-Fülü Fruska

C'est officiel! Felálló-Fülü Fruska a obtenu son certificat pour pouvoir concourir pour l'attribution du titre Sheep Master (Maître Chien de Berger Ovin)
Après son titre "Started A", elle a couru plus de 8 fois pour obtenir son "Master certificat"; au total 11 fois avec 11 juges différents. Je suis très fière d'elle car ce titre illustre le haut rendement de fiabilité et de stabilité de Fruska. Elle a également montré un très bon travail et une très grande polyvalence dans des arènes ou des champs ouverts ou partiellement ouverts.
Bien sûr, elle travaille aussi sur notre ferme tous les jours, et bien que ce soit un bon exercice, cela peut rendre les choses difficiles lors des compétitions. Nous sommes prêts maintenant pour le niveau intermédiaire!

mercredi, juin 27 2012

Pumi Fruska : news from USA

Hey Papa Joël

I am a bit disappointed that I have not heard from you after my great herding adventures (AHBA Ranch trial "high in trial" title and the rest...) that Ildiko posted on Facebook several weeks ago.

Anyways she has seriously raised the bar now and entered me and Csupasz for a "Down and Under" Australian Shepherd Club Competition. She said that peasant dogs like us has nothing to do with the sanitized competitions of the AKC. So we will go soon ( in August ) down and dirty to make some splashes in the murky waters of wild herding adventures. Honestly, I watched these Crocodile Dundee pups on YouTube and honestly we just need some times to set herding history straight...

Enclosed find this photo, depicting a private moment of our everyday domestic milieu... The Fako Pumi girl on my back is Kaffogó Agyag Pumi whom I tutoring in the Herding sciences...

Hope to hear from you

Fruska

Felálló-Fülű Fruska and Kaffogó Agyag (Fako pumi) with Ildiko -USA june 2012

Read my great herding adventures

Marathon herding weekend for the two Pumis, Abiqua Dogos Csupasz and Felallo-Fulu Fruska at the Susuque-Nango Kennel Club in Windsor, NY. Friday we entered two AHBA trials. In their first ever Herding Ranch Dog (HRD-I) competition, Fruska got 1st place and "High in Trial," and Csupasz got 4th place (unfortunately, he did not Q.) In the afternoon, we entered HTAD-I where Csupasz got 1st place and Fruska 2nd place. Both dog Q-d and also earned their titles.

Saturday and Sunday both dogs entered AKC Started A-Sheep. They've already got their titles last year, so we used these entries as practice for intermediate level competitions we plan to enter later this year. Saturday Fruska got 3rd place and Q-d. I excused myself with Csupasz about half way. He kept "missing the train..." Sunday Csupasz was a different dog convincing and powerful. He got 2nd place 1 1/2 points behind the winner (Q). Fruska got 4th place and also Q-d.

This was our season opening weekend and they really "marked their territory" :-) . The judges were very impressed by the two Pumis! Video is coming later

lundi, mai 21 2012

Lettre de Pumi Felálló-Fülű Fruska à sa maman

USA flag Hi Mama Csipke
Congrats to your Pumi Universe title. I am very proud of you. All of my buddies, the "menu chiens" on the farm, they think now that I am coming from nobility.
A few days before your success in Habsburg Land, in Mozart's town, Ildiko video taped me herding the sheep like a pro. I would like to dedicate that excellent moment to your success. You can see it on Ildiko's Facebook Page (tell Joël to post it on The Felálló-Pumi Kennel website as a trophy video showing how talented your pups are.)
Ma, you are literally the BEST PUMI OF THE WORLD!
Tell Joël that after all he has done a good job!
Love

Fruska
P.s. we have a new Pumi on the Farm KAFFOGÓ AGYAG from Hungary. I teach her etiquette and noble herding style.

lettre de Fruska à sa maman. Samedi 19 mai 2012

jeudi, avril 12 2012

Pumi Fruska raconte son anniversaire !

A letter from USA : Pumi Fruska tells her birthday

Ktss me, I'm a Pasztor Joel!
I was celebrating my birthday with a very successful private herding lesson. I will send you a few video clips.
Ildiko is pushing me to the next level, she thinks I am ready.
After that we did go to the River to cool down with My best friend Csupasz.
Let me tell you the best part arrived we got two raw lamb bones on our trip back, so I did enjoy my doggie birthday
I was thinking about you Joel! Thank you for letting me come to the USA. I love every piece of it!
This farm is a dream!
Fruska

- page 1 de 3